La campagne Ulule pour le financement du recueil Les secrets de Brumhill Manor, dans lequel vous pourrez retrouver ma Novella Un chant dans la nuit, a démarré hier soir. Nous avons eu le plaisir d’atteindre les 41% dans la soirée, merci infiniment aux premiers contributeurs ! Mais la campagne est loin d’être terminée : on a besoin d’atteindre au moins les 100%, mais ce seront les paliers supérieurs qui permettront vraiment de rendre cette édition unique.

Rappel : qu'est-ce que les secrets de Brumhill manor ?

C’est un recueil de cosy-mystery fantastique rassemblant 3 novellas de 4 autrices différentes (l’une des novellas étant écrite à quatre mains), publié par Mägika éditions et prévu pour cet automne ! 

  • Un recueil avec un thème commun : le fameux et mystérieux Brumhill Manor, un lieu situé hors du temps et de l’espace où les personnes les plus diverses se croisent à l’occasion du fameux bal d’Halloween, mais qui recèle bien des secrets à découvrir…
  • Du cosy-mystery et de l’Imaginaire : peut-être n’êtes vous pas encore familiers avec le genre du cosy-mystery, mais ce sera bientôt votre nouveau genre préféré. Le cosy-mystery combine des éléments des genres policiers et des romans à enquêtes/à mystère avec une bonne dose d’humour et de légèreté, des personnages attachants et drôles… En somme c’est une enquête mais où on se sent bien ! Et bien sûr, cela peut-être combiné avec les genres de l’Imaginaire, et c’est ce que vous trouverez dans ce recueil.
  • Des novellas : là encore, peut-être que si vous n’êtes pas familier avec le monde de l’édition, vous vous demandez ce que peut bien être ce machin (ou vous dire que franchement, en bon français, on dit des nouvelles !) : eh bien non, même s’il arrive qu’on parle de nouvelles, la novella est un format à part, entre la nouvelle et le roman. Bon, c’est avant tout une affaire de taille, vous pouvez les voir comme des romans très courts ou comme de très, très longues nouvelles ! L’avantage, c’est qu’en un seul recueil vous avez droit à trois aventures différentes qui toutes vous feront voyager dans l’univers magique de Brumhill Manor.
  • 4 autrices : vous pourrez découvrir Une tombe sous les feuilles, d’Emi Valentin, La brume des morts, de Solarlouve et Luniphénix, ainsi que, bien sûr, ma propre novella, Un chant dans la nuit.
On vous propose ce recueil pour un automne doux et cosy, à lire au coin du feu ou sous un plaid – ou les deux – avec un chat ronronnant sur les genoux pour maximiser le bonheur de l’expérience (coin du feu, chat et plaid non-inclus !) 

Participer à la campagne ulule : Pourquoi c'est important

La campagne Ulule a pour objectif de financer une édition spéciale du recueil, un joli livre avec des illustrations, des dorures, etc, pour une version vraiment magique, qui reflète à l’extérieur la beauté des récits qu’elle contient. En plus nos éditrices ont vu les choses en grand et vous proposent de super contreparties dans les packs pour aller avec les livres : pochette à livre, tasse, thé, bougie, marque-page, et même des peluches uniques en crochet pour le plus gros des pack ! 

Mais pour celles et ceux qui ne se préoccupent pas de la beauté de l’objet livre ou des contreparties automnales qui sont fournies dans les packs, qu’est-ce que ça peut bien faire, me direz-vous (et je vous comprend aussi !) ? Tout le monde n’est pas forcément familier avec le fonctionnement des campagnes de financement participatif, ni avec leurs objectifs, alors en dehors de recevoir de jolis goodies, à quoi cela sert-il de participer à la campagne (après tout, vous pourriez tout aussi bien prendre le livre à sa sortie, non?) ?

  • Pour montrer que ce recueil vous intéresse, avant même sa sortie, et être sûrs de le recevoir dès qu’il sera disponible : un livre ne fonctionne que s’il a des lecteurs, et c’est important à la fois pour nous, autrices, de savoir aussi rapidement que possible qu’il trouvera son public, que nos univers et personnages n’existeront pas que pour nous, et pour notre maison d’édition, qui investit pour que le livre existe, qui prend des risques dans sa création et sa promotion. La campagne de financement participatif aide à se faire une idée de l’intérêt que les lecteurs ont pour lui. Et cet intérêt représente un effet boule de neige : les plateformes comme Ulule sont faites de façon à faire croître la résonnance des projets qui fonctionnent le mieux, autrement dit, plus un projet marche, plus il a des chances de marcher (vous me suivez ?). D’où l’importance de participer et de partager à vos proches que cela peut intéresser. Et d’ailleurs, quel que soit le pack que vous choisirez, le livre sera dédicacé par nos petites mains et avec tout notre amour ! (au moins par celles de 3 d’entre nous, la disponibilité de la 4e étant encore à confirmer)
  • Et le corollaire : pour ne pas oublier, tout simplement ! Une fois que vous avez contribué, même avec un petit pack de base, vous n’aurez plus à vous en préoccuper jusqu’à la sortie du livre.
  • Pour soutenir une petite maison d’édition indépendante : le monde de l’édition, comme le suppose notre société capitaliste (ne fuyez pas, je ne me lancerai pas plus avant là-dedans… aujourd’hui) a tendance a favoriser les gros requins plutôt que les petits poissons, mais c’est grâce à la diversité et à la pluralité des maisons d’édition, et particulièrement des maisons d’édition indépendantes, qu’on peut avoir un paysage littéraire riche et varié plutôt que de voir chaque année ressortir les mêmes grands noms signés par les mêmes grosses maisons d’édition, dont les livres (qui peuvent être super, hein, je ne dis pas, mais je peux vous assurer qu’ils ne sont pas les seuls à être super, et que malheureusement on ne voit souvent qu’eux) font déjà crouler les librairies. Soutenir les projets de ces maisons d’éditions plus petites est d’autant plus important que ça leur permet d’envisager plus sereinement l’avenir, de créer petit à petit un lectorat fidèle et de se faire connaître en portant des projets ambitieux comme celui-ci ! D’autant plus que les petites maisons d’édition comme Mägika ne sont pas diffusées en librairie, la promotion en ligne est donc très importante.
  • Et le corollaire : le bon fonctionnement de la campagne permettra à notre maison d’édition de savoir qu’un public existe pour ce type de recueil et d’en proposer par la suite d’autres éditions, avec d’autres textes et d’autres auteurices, permettant ainsi de développer l’univers de Brumhill Manor ! 
  • Pour soutenir de jeunes autrices : eh oui, ni moi, ni mes camarades de recueil ne rivalisons encore face aux grands auteurs, mais vous pouvez nous encourager dès nos débuts à ne pas lâcher, nous accompagner dans le long et difficile chemin semé d’embûches de l’écriture ! Comme je le disais un peu plus tôt, on est toujours heureuses d’écrire, mais on l’est encore plus quand on sait qu’on va être lues, et c’est à ça aussi que vous contribuez en nous soutenant sur une campagne comme celle-ci ! 
  • Et le corollaire : si un jour on atteint la popularité des grands auteurs, et même sans aller jusque-là, quand on publiera d’autres romans, on n’oubliera pas tout ce qu’on doit à nos premiers lecteurs et vous pourrez venir nous voir en dédicace en nous disant : « Tu te souviens des Secrets de Brumhill Manor ? J’ai participé ! » et on en discutera ensemble et on pleurera de bonheur (ouais, j’ai la larmichette facile) et ce sera chouette <3 
  • Et le corollaire v2 : moi aussi j’ai quelques projets pour les personnages que j’ai créés à l’origine pour Brumhill Manor, et plus ils vous plairont, plus je m’autoriserai à leur accorder une vie au-delà de ce recueil… moi, je dis ça… 

N’hésitez donc surtout pas à la partager à vos amis, à votre famille, à votre grand-mère (c’est tout public, on a dit !), à tous ceux qui n’aiment pas l’automne parce que « roh, mais il pleut encore, je ne sais plus quoi faire » (le livre est gros, vous aurez plusieurs heures devant vous avant qu’ils ne recommencent à râler !) ; à ceux qui détestent Halloween parce que ça fait peur (promis, le recueil vous offrira quelques frissons, mais ne vous terrorisera pas, et c’est une grande flippée qui vous le dit (j’ai déjà dit que c’était tout public ?)) ; à tous ceux qui aiment les histoires d’enquête mais aussi à ceux qui aiment les promenades en forêt, la magie, les fantômes, les dragons, les robots et les sorcières, à ceux qui aiment les chocolats chauds et les plaids, les bals masqués, les soirées déjantées, les fruits des bois, la musique et la peinture, le rock acrobatique (vous comprendrez en lisant), à ceux qui savent que les apparences sont trompeuses et à ceux qui ne le savent pas encore, à ceux qui aiment lire et rire, qui ont besoin de s’évader ou de se détendre, et si vous n’êtes pas dans la liste, c’est sans doute parce qu’elle est encore incomplète.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.